janv.
12
LOUIS MOINET SIDERALIS DOUBLE TOURBILLON INVERSÉ REF LM-46.70.20

Louis Moinet, l'entreprise horlogère suisse de Jean-Marie Schaller, a la réputation de fabriquer des montres innovantes. Ses montres incorporent souvent des automates, offrant un sens du théâtre délicieux. Le Sideralis est la dernière manifestation de la créativité époustouflante de la marque et illustre parfaitement la sagesse de regarder les étoiles.

Cet été, des milliers d'adolescents profitent d'un repos bien mérité après avoir enduré des semaines de torture. Pour beaucoup, le stress de nombreux tests ne disparaîtra complètement que lorsque les résultats redoutés seront publiés. Il semble cruel que les ramifications de quelques heures dans une salle d'examen puissent avoir un impact si profond sur la vie des individus.

Je suis toujours fasciné par le spectacle de voir des étudiants passer des examens, leur langage corporel révèle tellement de choses. Certains étudiants, se penchent en avant, enveloppent le bureau de leurs bras, créant un mur humain autour de leur espace personnel et enfouissant leur tête dans le journal d'examen, désireux de se concentrer sur la tâche à accomplir. Ces étudiants produisent souvent des réponses répétées aussi rapidement que possible avec peu de réflexion ou de créativité spontanée.

D'autres étudiants regardent autour de la pièce, espérant faire un contact visuel avec un visage amical et glaner des informations utiles, désespérés de donner au moins un peu d'encre sur le papier. Le pronostic pour leur succès d'examen est sombre, renforçant la folie du plagiat.

Et puis, il y a les rêveurs, ces étudiants qui regardent vers le ciel pour l'inspiration. Ils espèrent qu'un épisode d'intervention divine apportera les réponses et débloquera l'information, depuis longtemps jeté à la mémoire. Cette approche peut produire une variété de résultats, y compris la frustration et l'échec. Inversement, regarder vers le ciel peut donner un moment d'inspiration et conférer un merveilleux épisode de créativité inégalée.

Jean-Marie Schaller, PDG de Louis Moinet , est devenu incroyablement doué pour regarder vers le ciel, concevant une gamme époustouflante de garde-temps innovants. Le Louis Moinet Sideralis s'inspire du zèle profond de Schaller pour les étoiles, avec des fragments de Mars, de la poussière de Lune et de la pierre de Rosette, également appelée «Sahara 99555». Au-delà de ces éléments galactiques, le Sideralis présente également un spectacle horloger alléchant, avec son double tourbillon inversé.

Le premier aspect du cadran pour attirer l'attention du porteur est deux cages de tourbillon de béhémoth qui dominent l'affichage. L'immense échelle de ces deux tourbillons de 14,9 mm de diamètre donne une vision étonnante des balanciers vissés qui tournent. Le profil des roues d'équilibre est très inhabituel, grâce aux membres en forme de croix qui enjambent leur forme.

Louis Moinet met souvent de côté la convention, concevant des présentations ingénieuses et très inhabituelles. Le double tourbillon illustre parfaitement cela. Les deux cages de tourbillon se trouvent au-dessus de l'épiderme du cadran, conférant une allure fabuleuse en trois dimensions.

De plus, le Sideralis transcende le spectacle d'un tourbillon «normal» en adoptant une stratégie «deux vaut mieux qu'un». En effet, ce double tourbillon inversé est constitué de deux cages tourbillon tournant chacune dans le sens inverse de son voisin. Le chariot de tourbillon de gauche tourne dans le sens des aiguilles d'une montre, tandis que le chariot de tourbillon de droite tourne dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Le résultat final est un festin visuel délectable, susceptible d'induire la salivation de n'importe quel connaisseur de montre qui se respecte.

En dessous de midi, un petit cadran, partageant un diamètre similaire aux cages du tourbillon, affiche les heures et les minutes, employant les mains éloquentes des Gouettes de Rosée. Ces mains interagissent avec un chemin de fer, facilitant l'interprétation de l'utilisateur. La surface supérieure du cadran est faite d'aventurine et est peinte à la main avec une représentation glorieuse de l'univers avec ses étoiles et ses planètes magnifiquement exprimées. Cette surface supérieure du cadran tourne dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, effectuant un tour par 60 secondes, offrant une vitalité sublime qui est agréable à voir.

Sous la surface supérieure du cadran, il y a un disque inférieur qui tourne à la même vitesse mais dans la direction opposée. Grâce à une ouverture dans le cadran supérieur, le disque inférieur rotatif peut être vu, révélant une représentation de Mars, la Lune et Mercure. Chacun de ces corps célestes est représenté avec des «micro-peintures», utilisant un «fragment de Mars, de la poussière de lune et des fragments extrêmes de la pierre de Rosette» (Sahara 99555). Toutes les 20 secondes, un corps céleste différent apparaît, grâce à l'ouverture circulaire dans la surface supérieure du cadran. Au-delà du spectacle visuel de l'exposition cosmique, il y a beaucoup de créativité horlogère. L'automate astronomique, avec les deux disques tournant dans des directions opposées, est rendu possible par le double tourbillon inversé et le sens de rotation respectif de chaque tourbillon. En effet, le savoir-faire de cette montre est exclusif à Louis Moinet et breveté, réaffirmant la réputation de créativité de l'entreprise.

voir plus imitation rolex et Replique Rolex Oyster Perpetual

Categories:

Categories

Archives

replica rolex | repliche rolex | replica horloge | replica relojes | replica uhren